Quantcast
Poursuites familiales et divorces | TrendingResults.com

Poursuites familiales et divorces

Category: Archive
Tag: #consultation juridique procès procès droit de la famille #Poursuites #Procès
Share:

De nos jours, traiter avec des poursuites et des avocats est devenu tout à fait normal pour la plupart d'entre nous, du moins en ce qui concerne les procédures civiles, heureusement. Cependant, cela ne signifie pas que nous ne sommes pas en mesure de trouver notre chemin dans les affaires de divorce, d'héritage et de copropriété. Essayons de clarifier.

Quand un avocat civil est nécessaire

Tout d'abord, l'avocat civiliste est une personne licenciée en droit qui s'occupe de droit civil et qui connaît tout des actes et procédures. Il assiste, défend et représente tout citoyen dans un litige extrajudiciaire, c'est-à-dire lors d'une tentative de règlement extrajudiciaire ou devant un juge. Un exemple de procédure extrajudiciaire est un agent de recouvrement, qui essaie, avant d'intenter une action en justice pour récupérer son argent, de le résoudre rapidement en trouvant un accord entre créancier et débiteur. Sinon, l'affaire est portée devant les tribunaux et le juge prend la décision finale sur l'affaire en cause. Il ne fait aucun doute que l'avocat, qu'il soit civiliste ou non, doit être une personne capable de convaincre et qui sait utiliser l'art oratoire à son avantage, et doit aussi être capable de prendre des décisions rapidement, ce qui pourrait se révéler l'arme gagnante face aux parties, notamment devant un juge.
Lorsque nous avons un problème avec une personne, ou plusieurs personnes, ce qu'on appelle des poursuites entre particuliers, nous devons compter sur un avocat civiliste pour faire valoir nos droits. Le droit civil comprend les affaires de propriété et les affaires dans lesquelles il n'y a pas d'intérêt public, contrairement au droit pénal, et les avocats traitent de nombreuses questions, notamment la protection des droits, les délits, la famille, l'emploi et bien d'autres. Les procédures civiles demandent de la patience car, en plus d'être coûteuses, elles peuvent durer de nombreuses années : il y a de nombreuses étapes à franchir, de la médiation à l'enquête préliminaire, jusqu'à la conclusion finale avec la décision du juge.

Divorces et poursuites familiales

L'un des cas juridiques les plus fréquents est sans aucun doute le divorce, qui est un véritable cas juridique et donc généralement confié à un avocat civiliste. Ce n'est que lorsque la séparation est par consentement mutuel, qu'il n'y a pas d'enfants et qu'il n'y a pas de créances alimentaires qu'un avocat peut ne pas être indispensable. Dans tous les autres cas, il faut un spécialiste en droit de la famille qui, avec l'autre partie, pourra trouver un accord entre les deux futurs ex-époux, tant sur les questions financières que sur la garde des enfants. La question de la garde des enfants mineurs est beaucoup plus complexe et délicate, et la solution la meilleure et la moins traumatisante est évidemment recherchée pour ces enfants, parfois avec l'aide des services sociaux, afin de maintenir autant que possible un équilibre dans cette nouvelle forme de la vie familiale, sans conséquences psychologiques lourdes pour leur épanouissement et leur sérénité individuelle.
En parlant de famille, la violence domestique n'est pas couverte par le code civil. Ce crime, malheureusement en augmentation, est puni par le code pénal et passible d'une peine d'emprisonnement de deux à six ans, qui peut être augmentée en cas de circonstances aggravantes. Dans ce cas, une procédure pénale est engagée et il ne faut donc pas s'appuyer sur un avocat civil mais sur un avocat pénaliste.

Published: 12/30/2022From: Elisa

You may also like